Standard IP67 / IP68 pour Smartphones étanches expliqué

juin 12, 2015
By Dany Edouard

Certains smartphones portent la mention IP 67 ou IP 68 avec souvent aussi «waterproof». Mais qu’en est-il  concrètement ? Sont-ils étanches  à la pluie ou à une chute accidentelle dans la baignoire ou la piscine ?

 

Les termes IP67 et IP68, sont normalisés dans un standard édité par l’IEC (International Electrotechnical Commission), le 60529. Ce standard classifie notamment le degré de protection contre l’intrusion de poussière et d’eau dans des boîtiers ou joints. Le standard date de 1989 avec une édition 2 en 1999 et une édition 2.1 en 2001.

Ce standard a pour but de normaliser les informations marketing (étanche, waterproof) que l’on retrouve sur certains produits comme les téléphones mobiles.

L’abréviation IP veut dire International Protection mais on peut l’interpréter comme Indice de Protection.

Le premier chiffre après IP informe donne le degré de protection contre les contacts et intrusions extérieurs y compris la poussière.

Niveau Protection contre les objets de taille Efficacité
0 Pas de protection au contact et insertion d’objets
1 >50 mm Toutes les grandes surfaces du corps, comme le dos de la main, mais sans protection contre le contact délibéré d’une partie du corps.
2 >12.5 mm Doigt ou objet similaire
3 >2.5 mm Outils, câbles épais, etc.
4 >1 mm La plupart des câbles, vis, etc.
5 Protection contre la poussière (Dust protected) La pénétration de poussière n’est pas totalement stoppée, mais elle ne pénètre pas en quantité suffisante pour interférer avec le bon fonctionnement de l’équipement (dust proof)
6 Complètement étanche à la poussière (Dust tight) Pas de pénétration de la poussière; une protection complète contre les contacts (étanche à la poussière)

 

Le second chiffre détermine le degré de protection contre l’eau douce:

Niveau Protection contre Type de tests Détails
0 Pas de protection
1 Gouttes d’eau Gouttes d’eau (qui tombent verticalement) n’auront aucun effet néfaste Durée du test :             10 minutes
Eau équivalent à 1 mm de pluie par minute
2 Gouttes d’eau lorsqu’il est incliné jusqu’à  15 ° Gouttes d’eau qui tombent verticalement et n’auront aucun effet nuisible lorsque le boîtier est incliné jusqu’à 15 ° par rapport à sa position normale. 

 

Durée du test :             10 minutes 

Équivalente à 3 mm de pluie par minute

3 Pulvérisation d’eau Eau tombant sous forme de pulvérisation sous n’ importe quel angle jusqu’à 60 ° sans aucun effet néfaste. Durée du test :               5 minutes 

Le volume d’eau :      0,7 litre  par minute
Pression : 80 à 100 kPa

4 Éclaboussures d’eau Éclaboussures d’eau dans toutes les directions contre le joint ou le boîtier sans aucun effet néfaste. Durée du test :               5 minutes 

Volume d’eau :             10 litres par minute
Pression : 80 à 100 kPa

5 Jets d’eau Eau projetée dans toutes les directions contre le joint ou le boîtier par une buse (6,3 mm) n’aura aucun effet néfaste. Durée du test :             au moins 3 minutes 

Le volume d’eau :     12,5 litres par minute
Pression: 30 kPa à distance de 3 m

6 Jets d’eau puissants Eau projetée dans toutes les directions contre le joint ou le boîtier par une buse (12,5 mm) n’aura aucun effet néfaste. Durée du test :             au moins 3 minutes 

Le volume d’eau :      100 litres par minute
Pression : 100 kPa à distance de 3 m

6K Puissants jets d’eau avec une pression accrue Eau projetée, à pression élevée, dans toutes les directions contre le joint ou le boîtier par une buse (6.3 mm) n’aura aucun effet néfaste. Durée du test :             au moins 3 minutes 

Le volume d’eau :        75 litres par minute
Pression : 1000 kPa à distance de 3 m

7 Immersion jusqu’à 1 m Pénétration d’eau en quantité nocive ne doit pas être possible quand le joint ou le boîtier est immergé dans l’eau à une pression et durée définie (jusqu’à 1 m de submersion). Durée du test :            30 minutes 

Test à réaliser à 1 m sous la surface de l’eau.

8 Immersion supérieure à 1 m  

L’équipement est adapté à une immersion continue dans l’eau dans des conditions qui sont spécifiées par le fabricant. Cependant, avec certains types de matériel, cela peut signifier que l’eau peut pénétrer, mais seulement d’une telle manière qu’il ne produit pas d’effets nocifs pour le produit.

Durée du test :          une immersion continue dans l’eau                 (plus de 30 min)
Profondeur spécifiée par le fabricant, généralement jusqu’à   3 m
9K Puissants jets d’eau à haute température Protégé contre des jets rapprochés d’eau très chaude haute pression

 

Des facteurs de protection supplémentaires peuvent être rajoutés par le fabriquant par l’ajout d’une lettre supplémentaire :

Lettre Signification
f Résistance à l’huile
H Appareil à haut voltage
M Appareil bouge ou des pièces sont en mouvement pendant la durée du test  (ex. bouton, touche ou axe)
S Appareil immobile ou pièces mobiles sont immobiles pendant la durée du test (ex. bouton, touche ou axe)
W Peut être utilisé pendant des conditions météos spécifiées par le fabricant

L’absence des lettres M et S veut dire que le degré de protection ne dépend pas de l’immobilité ou du mouvement de l’équipement ou des pièces. Mais cela signifie que le test doit être réalisé dans les 2 états.

Il est recommandé de réaliser les tests dans les conditions suivantes:

Température : 15 à 35 degrés centigrades

Humidité relative : 25% à 75%

Pression de l’aire : 86 kPa à 106 kPa (860 mbar à 1060 mbar)

 

Partage cet article

Tags: , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*